Profil

Flávio Borda D’Água est archiviste aux Archives d’État de Genève, conservateur adjoint à l’Institut et Musée Voltaire de la Bibliothèque de Genève et doctorant en histoire moderne à l’Université de Genève.

Après une licence en histoire spéciale à l’université de Genève (Master of Arts), en octobre 2005 – son mémoire de licence porte sur l’invasion du Timor Oriental pendant la Seconde Guerre mondiale – il entame une recherche doctorale en histoire moderne, dont le projet est intitulé Quadriller la ville : normes et pratiques policières à Lisbonne au temps des Lumières (1750-1805), sous la direction du professeur Michel Porret.

Ses recherches portent sur l’histoire de la police et de la justice au temps des Lumières, du libéralisme pénal et également autour de Voltaire historiographe ainsi que de la réception voltairienne dans l’espace lusophone; et le mouvement des Lumières en général. Flávio Borda D’Água consacre, dans le cadre de ses recherches, une attention particulière à l’espace portugais et lusophone tout en déployant une approche comparatiste avec d’autres pays européens.

Il est également un des sept lauréats du Prix CUSO du 40e anniversaire (2009) [Un exemple classique de migrations et de partage des savoirs policiers au temps des Lumières] et fait partie du comité scientifique de relecture des Cadernos do Arquivo Municipal (Cahiers des Archives Municipales, Lisbonne).

Dans le cadre de ses fonctions à l’Institut et Musée Voltaire, il s’occupe de valoriser et d’étudier les fonds patrimoniaux, principalement dix-huitièmistes, à travers l’élaboration d’inventaires, de publications, d’expositions et d’autres activités de médiation scientifico-culturelle. Fonctions qui se conjuguent également avec ses activités aux Archives d’État de Genève tant dans le cadre de la gestion des archives intermédiaires et définitives que dans leur valorisation.

Candoc FNS du programme FNS – SINERGIA – Acteurs de la fabrique des savoirs et construction de nouveaux champs disciplinaires, Flávio Borda d’Água a par ailleurs été chercheur associé du programme ANR CIRSAP (Circulation et construction des savoirs policier européens – 1650-1850) et chercheur au sein du programme Projet FCT – Fundação para a Ciência e a Tecnologia (Portugal) EXP/EPH-HIS/1600/2013 (Social Control and Penal Policy in Portuguese Liberalism : national reforms, transnational circulations, c. 1820-1867).

Membres de diverses sociétés professionnelles et savantes parmi lesquelles, la Société d’histoire et d’archéologie de Genève, dont il est le trésorier, l’ICOM Suisse, la Société suisse d’histoire (membre du département « Intérêt de la profession ») et la Société Henry Dunant.

Flávio Borda D’Água est très impliqué dans le milieu culturel, associatif et politique, où il exerce depuis 2011 un mandat électif au Conseil municipal de la Ville de Chêne-Bougeries.

RG_square_green     researcherid_logo     ORCID_logo.svg 

 

Publicités